Romain Rongier, le luxe en ligne de mire

Il travaillait dans la finance et a voulu changer de vie. En 2014, avec une fine équipe Romain Rongier lance Villaveo en Martinique, une agence de location saisonnière, 100 % digitale,  de villa et d’appartement de luxe.

 

De portrait en portrait, Lanouvellesam s’applique à vous présenter des profils inspirants qui oeuvrent sans relâche pour l’écosystème ultramarin. Une balade que nous poursuivons grâce aux recommandations de nos précédents profils portraiturés dans notre magazine. À la fin de notre interview avec Yoann Saint-Louis, cofondateur de Carfully, nous lui avions demandé de nous conseiller des entrepreneurs qui bougent les lignes sur l’île de la Martinique. Parmi eux, Romain Rongier, cofondateur de Villaveo.

Une navigation sur le site de Villaveo, nous sommes séduits par le projet et les ambitions de ce dernier. Romain Rongier accepte très rarement les entrevues journalistiques. C’est pourtant avec plaisir qu’il a accepté de glisser son profil sur Lanouvellesam. Comme quoi les recommandations ont du bon !

 

“Je suis arrivé à la Martinique, je n’avais pas de travail. Pour combler mes journées, je tenais un blog qui valorisait la région”,

 

Valises bouclées, billet prix, Roman Rongier et son épouse décident de s’installer à la Martinique en 2013. Laissant derrière eux, Paris et le monde des finances. Un nouveau départ vécu dans la positivité. “Je suis arrivé à la Martinique, je n’avais pas de travail. Pour combler mes journées, je tenais un blog qui valorisait la région”, raconte-t-il.  Une belle façon de s’adapter à sa nouvelle vie.

Sud de la Martinique à Saint-Anne, 2013. L’oncle de sa femme originaire de l’île possède une maison dans le coin.  Ce dernier ne savait pas quoi en faire. “J’ai proposé à l’oncle de ma femme de commercialiser son bien. Du ménage à la conciergerie, j’ai tout géré de A à Z.” Une opportunité qui sans le savoir va démarrer son aventure entrepreneuriale.

 

Avec son épouse Laurie qui elle aussi a évolué dans la finance, ils rencontrent Cyrielle Moussay, troisième cofondatrice du projet. Une rencontre qui va définitivement concrétiser le début de cette aventure. “Cyrielle a fait ses armes dans l’hôtellerie de luxe, nous nous sommes rapidement mis d’accord sur la direction à donner à Villaveo”, explique Romain.

“Nous n’avons rien inventé, le marché de la location saisonnière existe déjà aux Antilles-Guyane, nous voulons simplement apporter une jeunesse en adéquation avec notre temps”,

 

En novembre 2014, la fine équipe lance Villaveo. Aux allures d’Airbnb, la plateforme propose des biens qui ne sont pas présents sur les sites de la concurrence et surtout propose du luxe. L’agence a aussi choisi une expérience 100 %  digitale pour les utilisateurs. Des lunettes connectées vous permettront de visiter le lieu avant votre arrivée dans l’hébergement.  “Villaveo propose un tourisme de qualité”, assure-t-il

 

De la commercialisation de son hébergement, aux conseils vous n’aurez rien à faire si ce n’est que de vous inscrire sur la plateforme.  “Nous n’avons rien inventé, le marché de la location saisonnière existe déjà aux Antilles-Guyane, nous voulons simplement apporter une jeunesse en adéquation avec notre temps”, ajoute-t-il. Prochaine étape pour la compagnie : développer son nouveau modèle économique de franchise sous l’enseigne. Elle est désormais présente  en Guadeloupe, à la Réunion, mais aussi en Corse et en Bretagne.

Soyez assidus dans votre développement”. Formez-vous tous les jours”. “Unissez vos forces pour grandir”.

 

Selon Romain Rongier, pour être entrepreneur, il faut être solidaire. il s’est d’ailleurs engagé auprès de MartiniqueTech en tant que trésorier. “Il faut s’échanger les bonnes pratiques pour avancer dans l’entrepreneuriat”.  Romain Rongier n’a pas poussé les portes du salariat dans sa nouvelle vie. La Martinique pour lui est le fruit de nouvelles rencontres et d’opportunités qui lui ont donné envie d’investir localement. “J’ai eu envie de faire bouger les choses dès le départ”. Des conseils aux entrepreneurs il en a : “Soyez assidus dans votre développement”. Formez-vous tous les jours”. “Unissez vos forces pour grandir”.

Sa pierre à l’édifice martiniquaise, il l’a apporté et avance avec une certitude :

 

“Si tu es capable de tenir une boutique aux Antilles tu peux exploser dans le monde entier.”

 

 

Stécy LANCASTRE