A Jarry, ce dimanche 9 octobre, la première vague rose, des foulées du ruban rose, a tout emporté sur son passage. Femmes, comme hommes, la lutte contre le cancer du sein a fédéré toutes les énergies.

Il y avait déjà beaucoup de monde bien avant le départ. Ce dimanche 9 octobre, des milliers de guadeloupéens se sont rassemblés sur le parking du centre auto Point S, à Jarry Baie-Mahault. Ils étaient très exactement 1000. Une foule mobilisée pour la première édition des Foulées du ruban rose évènement au profit de la lutte contre le cancer du sein.

< >

Depuis plusieurs mois, L’équipe du Centre Auto Point S et l’association le Lions Club doyen (pôle Guadeloupe) ont mis les bouchées doubles pour accueillir cet évènement. Une première pour cette association qui est un soutien de la première heure de la lutte contre le cancer. En ce qui concerne le centre auto Point S, ils ont toujours multiplié les actions de soutien pour cette cause. Faire une manifestation sportive était une première pour ces deux entités qui ont collaborés pour la bonne cause. Un saut dans la nouveauté, et entouré d’un expert de taille pour les accompagner dans cette aventure : Chrono Univers, concepteur d’évènements sportifs innovants en Guadeloupe et au Canada.

Entre les inscriptions sur place et en ligne, se sont des milliers de personnes qui n’ont pas hésité une seule seconde à marcher ou courir 5 km pour lutter contre le cancer. Car, nous avons tous (malheureusement) une connaissance touchée par ce fléau. Le ciel gris du début, a été irradié par les cœurs en fête. Car, l’évènement est une fête. Une fête pour la vie et dire à tous ceux qui se battent, contre la maladie, de ne rien lâcher.

Au son du tambour, (Merci Mas Ka Klé), familles, amis, collègues, ont foulés le bitume de Jarry. Ils l’ont foulés pour eux-mêmes, pour les rubans roses qui se sont envolées, pour les familles endeuillées, pour les femmes au combat, chaque jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Évaluation*