Jessica Laguerre, passionnée d’images

Shares
Read Carefully

Jessica Laguerre a choisi de vivre son rêve, en devenant photographe professionnelle. Guadeloupéenne, la jeune femme a trouvé sa voie, qu’elle décrit comme la plus belle décision de sa vie. Portrait.

Jessica Laguerre nous l’avons rencontré en vrai, dans son fief : Le Raizet. Coupe à la garçonne, voix douce et maîtrisée, Jessica Laguerre aime la vie et rit beaucoup. On apprécie. Cette interview ne démarre pas avec les traditionnelles questions posées. D’emblée, elle, nous propose le visionnage de son court-métrage MUETTE. Paru en auto-production, il dure sept minutes.

 Sept minutes d’une intensité forte. MUETTE, c’est l’histoire de Noémie 4 ans qui passe son mercredi après-midi chez la filleule de son père. Nous regardons. Des enfants qui jouent, s’amusent, profitent de la vie et d’un coup sec, nous comprenons que la vie de Noémie va basculer . Frissons. comme un verre qui se brise alors que nous n’étions pas préparés à ce bruit assourdissant.  Les battements du cœur s’accélèrent lorsque, nous comprenons que plus rien ne sera pareil pour cet enfant. Elle ne dira rien sur l’agression sexuelle qu’elle vient de subir. Un crime commis par le père de sa cousine. MUETTE choc dans le silence et se termine par une danse puissante avec Stéphanie Melyon-Reinette  dans un lieu chargé d’histoires du passé. 

Effectivement, nous sommes muets, car nous ne nous y attendions pas. Jessica Laguerre lance un message fort avec ce court-métrage qu’elle a réalisé grâce à l’aide de plusieurs personnes qui se sont mis autour d’elle pour que ce projet voit le jour. Elle en est fière. Depuis sa sortie, elle part à la rencontre des élèves de collèges et de lycées. Elle ne compte plus les présentations, tant elles sont nombreuses dans les écoles de l’archipel. 

Rideau. 

Jessica Laguerre nous raconte son parcours académique, signé mathématiques. Presque destinée à être professeur de maths, elle évoluera, finalement, durant plusieurs années dans le milieu financier et administratif. Elle le quitte à 34 ans.

“Suite à un bilan de compétences, il est ressorti que j’avais un attrait particulier pour la photographie”.

Bingo ! son visage s’illumine. 

C’est décidé, elle part pour la première fois faire ses études, hors de la Guadeloupe. En 2018, elle découvre la vie parisienne. “Pour la première fois de ma vie”, je fais quelque chose que je kiffe tous les jours”.

Elle obtient son Diplôme de Photographe-Vidéaste à l’INA (Institut National de l’Audiovisuel). 

Dans ses souvenirs d’enfance, Jessica Laguerre se rappelle : “J’ai toujours eu un appareil photo entre mes mains”.  J’aime le clic, j’aime faire une photo qui me plaise à moi, relate-t-elle avec passion.

Son inspiration, c’est la nature, son terrain d’élection. Elle s’inspire aussi de ses rêves, véritable réservoir d’idées.  Si je devais choisir trois mots pour décrire mon travail, je choisirais : sensibilité, rêverie, et douceur”, énumère-t-elle, le sourire aux lèvres.

Jessica Laguerre aime la vie, son métier et parle de la Guadeloupe son île inspirante. “On aime la vie en Guadeloupe, on aime manger et être bien servi souligne-t-elle, avec justesse.  Cette Guadeloupe, elle l’a choisie et souhaite plus d’amour entre les habitants. A la dernière question que nous lui posons : ” Quelle photographe es-tu ? Elle répond sans hésitation : “Une photographe qui photographie la vie en action ! “

Clic !

Stécy LANCASTRE

Journaliste

Crédit photos : Jessica Laguerre & Blxckdreadshots

Pour collaborer avec Jessica Laguerre :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évaluation*

Abonnez-vous à LaNouvelleSam

Rejoignez les 610 autres abonnés

VIDEO / Découvrez Vieux-Habitants à travers mon histoire !

Facebook LaNouvelleSam

Commandez votre portrait inspirant sur sammotive.fr

Service de community manager à la carte

Top
%d blogueurs aiment cette page :