Rachel Lollia, force de la nature




Pleine de vie. C’est l’expression qui vient à l’esprit lorsqu’on croise Rachel Lollia. À 32 ans, l’entrepreneure innove, met en lumière et dialogue intensément sur les richesses de son île. Portrait.

Un échange avec Rachel Lollia, et c’est un amour incommensurable pour la Guadeloupe qui est raconté. Chaque action qu’elle a fait et qu’elle fait aujourd’hui est un hommage à cette terre qui l’a vu grandir, s’épanouir et devenir ce qu’elle est.

Rachel Lollia n’a pas peur de déranger, de dire ce qui ne vas pas et participe à l’évolution de la Guadeloupe  à travers des actions concrètes.

“J’ai compris que je ne devais pas sauver la Guadeloupe mais que je devais participer à son développement”,

Il y a 4 ans, je proposais à la rédaction du Courrier de Guadeloupe, l’interview de Rachel Lollia. Feu vert, du rédacteur en chef, je prenais mon téléphone pour prendre un rendez-vous avec la jeune femme qui lançait officiellement en 2016 : PAWOKA, la première application mobile sur les plantes médicinales de la pharmacopée caribéenne, populairement appelées “rimèd razyé“. 

Je me souviens de cette interview comme, si c’était y hier. Rachel avait accepté de venir “jusqu’ à”Vieux-Habitants pour me rencontrer. Ce souvenir me remplit de joie, car je sortais à peine de l’école de journalisme où j’avais passé deux ans.

J’étais très heureuse d’additionner les interviews pour ce magazine qui m’avait recruté en Guadeloupe et l’entrepreneuriat commençait sérieusement à m’intéresser. De ce fait, rencontrer des personnes qui se lançaient dans le business local était une aubaine. 

Ce jour-là, avec Rachel Lollia, nous nous sommes installées sur une paillotte de l’air de Pique-nique de Mont-Repos offrant une vue exceptionnelle sur la ville verdoyante. Ce premier contact fut l’occasion de découvrir le travail et les ambitions de la Guadeloupéenne engagée pour faire connaître les plantes médicinales, l’une des principales richesses du papillon.

En cette fin d’année 2020, nous avons rencontré Rachel Lollia, une nouvelle fois pour parler de son actualité immédiate et pas n’importe laquelle autour de pancakes, eau de coco et un didiko signés Le Café Papier.  

En décembre 2019, Rachel Lollia élabore un guide de la diversification alimentaire à base de produits locaux. Le produit final s’appelle Tipo péyi.  Le livre en main, le goût se réveille, les couleurs, les photos choisies de grande qualité nous conduisent tout droit dans la cuisine aux saveurs créoles de nos mères, grands-mères et taties heureuses de ravir nos papilles gustatives . Poyos, gombos, fruit à pain, bananes jaunes, dictames, épinards et bien plus encore, on y découvre, qu’un bébé peut être locavore sans problème.

“Nous ne devrions pas dire fièrement que nous consommons local, nous devons le faire sans justification”

Avec ce guide, Rachel Lollia casse les idées reçues sur les produits locaux, à consommer dès le plus jeune âge, trop souvent peu ou non appréciés à leur juste valeur nutritive. “Nous ne devrions pas dire fièrement que nous consommons local, nous devons le faire sans justification”, lance cette fervente locavore, convaincue de la portée économique de notre terroir guadeloupéen. 

Rachel Lollia et son équipe apportent des réponses pragmatiques dans ce guide qui met sur le devant de la scène des produits sains qui laissent souvent place aux incertitudes. Le guide répond à deux questions : Comment faire ? Comment bien le faire ? . Ti po Péyi, c’est désormais 3 tomes de 0 à 24 mois.

Un outil unique que Rachel Lollia explique avec humilité et bienveillance. Deux mots qui caractérisent bien l’entrepreneure décidée à faire rayonner son papillon, quelles que soient les difficultés. “J’aurai pu partir et travailler pour le compte des grands groupes en Europe.

Pour une raison que je connais bien, j’ai choisi en pleine conscience de m’enraciner en Guadeloupe. Cette raison tient en trois mots et dit tout ! “Je suis Guadeloupéenne” !

Stécy LANCASTRE, Journaliste

Crédits photos : @me_pawoka

Pour découvrir l’aventure Ti Po Péyi, rendez-vous sur :

Instagram

Facebook

Pour commander les tomes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évaluation*

Related Post

%d bloggers like this: