#SamConseil : les formats à fort impact sur les réseaux sociaux

Shares
Read Carefully

Exister sur le Web passe par une présence sur les réseaux sociaux. Une fois votre stratégie éditoriale établie, c’est votre régularité qui vous aidera à vous faire connaitre . Voici 5 formats pour tirer votre épingle du jeu. En bonus, Sam vous délivre les actions que vous devez mettre en place pour réussir vos vidéos, le format  qui compte le plus d’engagements sur la toile. 

 

La web-série. Les marques utilisent massivement la web-série pour diffuser un message sans que cela ne ressemble à une publicité. Ce format ludique permet de créer un dialogue ainsi qu’un rendez-vous régulier avec ses audiences.

Le live. À travers les vidéos diffusées en direct sur les réseaux (Facebook Live, InstaDirect…), les marquent entendent créer de l’engagement. Un format qui séduit les internautes, amenés à réagir en temps réel via un emoji ou un commentaire. Faites des live à foison !

Le tutoriel. Utile et indémodable, le tutoriel est utilisé par de nombreux professionnels pour valoriser leur produit, notamment dans le domaine du e-commerce. Côté lifestyle, impossible de ne pas évoquer le succès de Demotivateur Food et de ses recettes qui engrangent des millions de vues.

Le teasing. Puisque les formats courts séduisent, le teasing a toute sa place pour donner à l’internaute un avant-goût d’un contenu ou encore d’un événement.

Le storytelling. Plus classique et reprenant certains codes de la publicité, le storytelling propose à l’internaute une histoire à laquelle il peut s’identifier. Composé de faits réels ou agrémenté d’un peu de romance, ce type de vidéo séduit. Chaque entreprise à son histoire, racontez  la votre sans hésitation !

Bonus pour une vidéo réussie !

  1. Une vidéo verticale : la vidéo verticale, comme évoqué précédemment, s’adapte aux nouveaux supports de communication ;
  2. Un format court : les vidéos de 15 secondes sont partagées 37% plus souvent que les vidéos de 30 secondes à 1 minute ;
  3. Un message compréhensible sans son : puisque les internautes regardent des vidéos dans les transports en commun ou les salles d’attente, le son peut être un frein ;
  4. Une accroche solide : 30% des internautes arrêtent de regarder au bout de 30 secondes. Le message essentiel doit être délivré dès le départ ;
  5. Humour et sentiments : la vidéo sur les réseaux sociaux doit interpeler, faire rire ou et faire appel aux émotions pour générer des partages.

 

#SamConseil

Vous souhaitez mettre en place une stratégie éditoriale en adéquation avec votre entreprise? Contactez LaNouvelleSam 

ABONNEZ-VOUS À LANOUVELLESAM

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 439 autres abonnés

Facebook LaNouvelleSam




Top
%d blogueurs aiment cette page :