Dominique Lancastre, la quête du savoir

Shares
Read Carefully

Tour à tour professeur, écrivain, poète, journaliste, Dominique Lancastre cultive son savoir. Avec son magazine Pluton Magazine et récemment son concept « Afternoon Tea Party », il crée des ponts savants entre les cultures.

Dominique Lancastre. Immédiatement son nom de famille fait écho dans votre tête. Effectivement nous portons le même nom. Dominique Lancastre est mon grand cousin. Je l’ai découvert et entendu pour la première fois il y a cinq ans via une émission radio en Guadeloupe. Ce soir-là, ma mère me dit : “Stécy viens écouter, c’est un Lancastre”, me dit-elle avec fierté. J’étais encore une étudiante quand ce cousin a débarqué dans ma vie. Aujourd’hui c’est un ami, une oreille attentive et une référence.

En l’écoutant, j’ai découvert son parcours exemplaire. Suite à cela je l’ai contacté pour en savoir plus. Depuis notre histoire ne s’est jamais arrêtée. Nous échangeons régulièrement par plaisir ou pour les affaires. Pour ce qui est de son actualité immédiate, il a lancé « Afternoon Tea Party », un rendez-vous mensuel pour les amateurs de thé, les passionnés de littérature et de peinture. Pour l’instant, il est organisé uniquement à Paris. À l’oreillette on me dit que le concept compte voyager. Affaire à suivre…

“J’aime les impressionnistes et les compositeurs russes”,

Tout comme moi, Dominique Lancastre est originaire de Vieux-Habitants. Il a grandi au milieu de ses montagnes et a entendu le doux chant de la Grande-Rivière. Vieux-Habitants est d’ailleurs le lieu qu’il a choisi d’explorer dans ses romans. Dominique Lancastre a toujours aimé les livres. C’est aussi un passionné de peinture et de musique classique. “J’aime les impressionnistes et les compositeurs russes”, lance-t-il.

Après l’obtention de son baccalauréat, il s’envole pour Paris et obtient ce qu’on appelait à l’époque un D.E.U.G. (Diplôme d’études universitaires générales). Il continuera sa route en licence Lettres et Civilisation américaine jusqu’au doctorat. Des études qui le conduiront à nouveau sur les bancs de l’école; cette fois-ci, en tant que professeur d’anglais. En France et aussi dans le comté historique du Yorkshire, situé au nord de l’Angleterre. Cette région est réputée pour son patrimoine romain et viking, ainsi que pour ses châteaux normands et ses abbayes médiévales. Dominique Lancastre est aussi passé par l’INALCO (Institut des langues et civilisations orientales) pour le chinois, le japonais, le coréen et le vietnamien, mais in fine il a choisi d’approfondir le japonais et le chinois avec une préférence pour le japonais.

“Écrire m’a fait prendre conscience de mon identité créole”.  

Fini la correction des copies et les réunions parents/profs, il abandonne l’enseignement et se lance dans une autre voie : l’aviation. Certificat Sécurité et Sauvetage de l’Aviation Civile en poche, il commencera une première expérience dans les aéroports en tant qu’agent de réservation pour les lignes de Air France. Dominique Lancastre prend son envol et passe des tests pour intégrer les rangs de la compagnie British Airways (Compagnie aérienne nationale de la Grande-Bretagne). Depuis de nombreuses années,  Dominique Lancastre parcourt le monde entier en tant que Personnel Navigant Commercial (PNC). Un métier qu’il exerce encore aujourd’hui.

Tout en exerçant son métier de navigant, il développe un goût pour l’écriture. Aujourd’hui, il est l’auteur de romans qui sont étudiés dans des collèges et des lycées aux Antilles. “Écrire m’a fait prendre conscience de mon identité créole”.  

Une identité créole qu’il véhicule dans ses actions. Aux « Afternoon Tea Party », vous retrouverez des accras et d’autres saveurs locales. Dominique Lancastre aime son créole, sa créolité, mais n’en fait pas une arme, ni une force. Cette créolité il la vit, il l’écrit et la fait voyager à travers le globe qu’il parcourt tout au long de l’année. Dominique Lancastre consacre du temps à l’écriture, sa catharsis. À travers la littérature, il dépeint une certaine réalité connue dans les îles. Il est aussi un poète qui couche des mots plus intimes sur le papier.

Dominique est un explorateur, un observateur qui a créé en 2015 le Pluton Magazine. Un site généraliste d’informations orienté plus spécifiquement vers la culture. Pour mener ce travail éditorial, Dominique Lancastre s’est entouré d’écrivains, de journalistes, d’anciens journalistes, de chercheurs, de spécialistes de la santé, du droit. En somme, des passionnés qui font confiance au projet.

Rendre compte de la diversité, de la complexité du monde, c’est le travail au quotidien de cet érudit qui traverse les continents. Avec L’Afternoon Tea Party qui l’a lancé récemment à Paris, Dominique Lancastre a le désir de créer des ponts entre les cultures. Mettre en lumière l’art d’être unique. Un pari qu’il réussit très bien.

Stécy LANCASTRE

Dominique Lancastre est l’auteur de :

  • Une femme chambardée

  • La véranda

  • Retour à la Grivelière

  •  Il a participé aux ouvrages collectifs : Nouvelles des mondes créoles/ Manman avec d’autres auteurs

Sam Formation

ABONNEZ-VOUS À LANOUVELLESAM

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 433 autres abonnés

Facebook LaNouvelleSam




Top
%d blogueurs aiment cette page :