Nicole Suzan et Carine Sahaï Valluet, de la communication à la maternité

Shares
Read Carefully

Le 12 mai prochain, en Guadeloupe Nicole Suzan et Carine Sahaï Valluet animeront une conférence autour de la maternité avec deux autres femmes dans le milieu. Cet événement aura lieu à Deshaies au complexe hôtelier de Fort Royal. Découvrez sans plus tarder l’histoire de ces deux Guadeloupéennes qui entreprennent dans l’univers de la maternité avec amour et fierté.

 

 

 

Nicole Suzan, “Devenir Doula a réparé ma naissance”

Elle s’appelle  Nicole Suzan et elle est à l’origine de Lotantik Spa. Un espace cosy et apaisant qui se situe à Baie-Mahault en Guadeloupe. Avant de se lancer à son compte et dans le bien-être, Nicole était dans la communication. Deux mondes que tout opposent sauf dans le sien. Car, le bien-être elle a toujours pratiqué.  “Je viens d’une famille de frotteurs” raconte Nicole.

Pour la petite histoire les frotteurs péyi  sont des masseurs qui guérissent les maux avec des plantes et de la chandelle. Leurs méthodes font leurs preuves de générations en générations.  De cette activité, Nicole s’est formée au massage de l’ayurvéda de la mère et de l’enfant jusqu’a devenir une Doula. Qu’il est mignon ce mot.

 

“Nous sommes 4 Doula en Guadeloupe”.

La Doula est une accompagnante garante de l’accouchement. Elle accompagne moralement et spirituellement . “Je réalise des massages préconception, des ateliers de massages pour bébé, aujourd’hui nous sommes 4 Doula en Guadeloupe”. Nicole accompagne les femmes du début jusqu’a la salle d’accouchement. Des moments formidables qu’elle vit pleinement.

 

“Devenir Doula a réparé ma naissance ”.

 

Nicole est née par césarienne hémorragique. Elle s’est peu à peu réconciliée avec sa venue au monde en aidant toutes ces femmes.  Attention ! Les doulas ne remplacent pas un suivi médical.“Les femmes donnent la clé de leur grossesse à une autre personne qu’elle même. Notre corps est conçu pour cela, on a la capacité de mener notre grossesse”, souligne-t-elle. “C’est mon rôle de Doula, de leur rappeller qu’elles sont plus fortes, qu’elles ne le croient”.

 

Carine Valluet, “Ma fille est un cadeau du ciel”

Après un licenciement économique, Carine Valluet ne s’est pas reposée sur ses lauriers. elle a décidé de se reconvertir dans ce qu’elle avait toujours voulu faire: Assistante maternelle. En 2011,  après deux années de paperasses intensives elle a officiellement ouvert une MAM (maison assistance maternelle), dans la ville de Deshaies en Guadeloupe :Association Les P’tits Chapounis MAM  Cette structure accueille 16 enfants. “Notre petite structure, nous permet de proposer un suivi personnalisé à chaque parent. explique Carine. “Nous agissons en fonction des besoins de chaque enfant, ajoute-t-elle

 

La MAM de Deshaies est d’influence Montessori. La pédagogie Montessori favorise la confiance en soi, l’autonomie, tout en permettant à l’enfant d’évoluer à son propre rythme et en toute liberté.  Carine ne cesse de se former pour atteindre la qualité dans son accueil et dans le travail qu’elle mène quotidiennement.

 

“Il y a des choses qui se mettent en place en Guadeloupe, malheureusement les femmes ne sont pas  assez informées”.

Entreprendre dans l’univers de la maternité a participé à l’épanouissement de Carine.  Elle qui avait déjà fait le deuil d’une maternité est devenue Maman à 40 ans. Sa fille, elle le dit : c’est un cadeau du ciel. “Cette grossesse m’a permis de découvrir les joies de la maternité”. Je donnais beaucoup d’amour aux autres enfants mais donner cet amour à mon enfant c’est un bonheur inexplicable que je ne pensais pas vivre, raconte-t-elle avec amour.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la maternité ou encore partager votre expérience rendez-vous le 12 mai à Deshaies en Guadeloupe cliquezLien d’inscription

 

Propos recueillis par Stécy LANCASTRE

ABONNEZ-VOUS À LANOUVELLESAM

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 416 autres abonnés

Facebook LaNouvelleSam




Top
%d blogueurs aiment cette page :