Sylvia Phibel Puissant, figure du tourisme industriel caribéen

Shares
Read Carefully

Avec Caraïbes Factory, Sylvia Phibel Puissant a choisi d’oeuvrer pour et avec les industries qui font l’économie d’un territoire. Rencontre avec celle qui opère d’une main de maître au coeur du tourisme industriel caribéen.

 

Pétillante, dynamique et pleine de joie, Sylvia Phibel Puissant est une boule d’énergie qui a sans aucun doute, un effet positif sur ceux qui la côtoient au quotidien.  C’est dans une ville qu’elle affectionne particulièrement qu’elle nous a invités : Pointe-Noire. Plus qu’un simple lieu de rendez-vous, Sylvia est une native de cette commune nichée entre Bouillante et Deshaies. Viscéralement Pointe-Noirienne, Sylvia ne tarit pas d’éloges lorsqu’il s’agit de raconter les bienfaits de cet endroit qui l’a vu grandir. Pour notre interview, nous la retrouvons au parc Aquacole, une des attractions par excellence en Côte-Sous-Le-Vent.  

 

Téléphone en main, Sylvia et son mari font le tour du parc pour prendre les premières images qui vont animer la vidéo du jour. Car, oui dans l’aventure Caraibes Factory, Sylvia n’est pas seule. Elle peut compter sur le soutien sans faille de Benoît. “Je me réveille la nuit pour lui faire part d’une nouvelle idée, il m’écoute et me suit dans tout ce que je fais’, déclare-t-elle.  

 

Des discussions enrichissantes avec des personnes inspirantes ont rythmé cet après-midi Sunday Live autour d’un repas.  Initiée par la fine équipe de Caraïbes Factory, le Sunday Live a pour objectif de partir à la découverte d’un concept made in Guadeloupe. Ce dimanche-là, Sylvia a amené ses invités au parc Aquacole.

“Caraïbes Factory est une valeur ajoutée à la stratégie de communication d’une entreprise”.

 

Ici il est possible de visiter l’écloserie, de pêcher, sans oublier la fameuse dégustation des poissons que l’on a dénichés ! Une expérience inédite qui a séduit le public tant sur place que ceux qui la découvraient pour la première fois sur les réseaux sociaux. Au-delà du Sunday Live absolument séduisant, nous étions venus parler de Caraïbes Factory dans sa totalité. Trêve.

“J’aimerai que les Guadeloupéens se réapproprient leurs entreprises et se rendent compte que connaître l’économie de son pays est une véritable force”.

 

Caraïbes Factory c’est l’entreprise qui vous ouvre les coulisses des industries implantées chez vous. De A à Z, la startup organise la visite en vous proposant une immersion totale dans les moindres détails de l’usine pour laquelle vous vous demandez bien souvent: “ Mais que se passe-t-il à l’intérieur?”  C’est grâce à son poste de chargée de communication à la géothermie de Bouillante que Sylvia s’est rendu compte de son appétence pour le tourisme industriel. “Quand j’ai réalisé que j’aimais vraiment faire ces visites à la géothermie, j’ai décidé de proposer ce service à toutes les entreprises, explique-t-elle.

 

Rencontrant un vif succès auprès de la géothermie de Bouillante qui depuis Caraibes Factory ne la lâche plus, la jeune pousse est de plus en plus demandée par les entreprises. De la visite à l’activité, Caraïbes Factory est une machine de la transmission des savoir- faire. “J’aimerai que les Guadeloupéens se réapproprient leurs entreprises et se rendent compte que connaître l’économie de son pays est une véritable force”,conclut-elle

Stécy LANCASTRE

crédit photo : Olivier RICHARD pour Caraïbes Factory

ABONNEZ-VOUS À LANOUVELLESAM

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 438 autres abonnés

Facebook LaNouvelleSam




Top
%d blogueurs aiment cette page :