Hey Bony, poète musical avant-gardiste

Shares
Read Carefully

Producteur, Beatmaker, DJ à ses heures, Hey Bony est un créatif né. Trap, hip-hop, électro et nouvellement la ZWAP qu’il a imaginée, Bony est bien décidé à faire battre nos coeurs au rythme de sa musique sans frontières et avant-gardiste.

Il tourbillonne d’énergie soufflante et ne s’arrête jamais. Hey Bony a parfois du mal à se définir tant il est hybride. « Producteur, beatmaker, DJ, bientôt instrumentiste, bientôt chanteur et déjà un gros rêveur ! », déclare-t-il.  Quand il faut parler de musique, de son amour pour cet art, ce créatif ne fait aucun raccourci. « J’aime la musique, à tel point que je n’arrive pas à faire une seule chose à la fois, du coup je fais tout ce qui me plaît. Mais si je devais choisir deux attributs, ce serait beatmaker et DJ. Un jour je ferai tout, vous verrez » dit-il en riant. 

Je fais de la musique en pyjama avec une tasse de thé, des logiciels et quelques claviers.

Né en Guadeloupe, c’est à Paris qu’Hey Bony s’est installé. Au cœur des opportunités, l’artiste a déjà fait pas mal de scènes. Lui c’est un gars simple qui prône l’originalité. Il mélange tous les styles dans sa musique : Trap, hip-hop, sonorités latines, afros et bien plus.  « Je fais de la musique en pyjama avec une tasse de thé, des logiciels et quelques claviers », ajoute-t-il. Ce nom de scène « Hey Bony », vient de son semestre étudiant en Colombie. Évoluant dans un milieu très artistique, c’est dans ce pays qu’il s’est réellement assumé en tant qu’artiste. «  Au départ, mon surnom c’est Bony, en tant que DJ de la bande j’étais  apprécié.  Mon entourage disait souvent « Hey Bony » pour me saluer, pour m’interpeller ou juste pour me lâcher un sourire. Du coup en hommage à ce pays, à ces rencontres qui m’ont fait grandir, j’ai décidé de m’appeler « Hey Bony ». « Hey » en signe d’ouverture aux autres par la musique. »

 

Il y a une grosse part d’expérimentation dans la musique que je produis.

La musique pour Hey Bony c’est avant tout une expérimentation. Tel un scientifique dans un laboratoire, il teste, il jauge, il analyse, il produit. « Ma musique est le reflet de ma curiosité musicale. » Depuis quelques mois, le créateur s’est plongé dans une expérience inédite : la ZWAP, un mélange de sonorités antillaises avec de la musique électronique. Précision, inspiration, Hey Bony fait de la musique en tout temps. Il construit, déconstruit et navigue dans les univers musicaux pour affiner son propre style. « Il m’arrive de rêver la nuit de morceau, je regrette que l’on n’a pas encore inventé un truc pour enregistrer ses maquettes depuis son cerveau. »

Je suis un faux perfectionniste. C’est à dire que j’aime les choses bien faites, mais je suis conscient qu’il faut avancer step by step.  La musique parfaite se fera dans le tombeau. 

Sincérité, authenticité, Hey Bony est un électron libre qui produit ce qui lui plaît et cela plaît. Certaines personnes m’ont dit que ma musique a bouleversé leur vie, que ma musique leur a fait comprendre des choses sur eux…Il n’y a pas plus beau compliment.

Originale et décalée, la musique d’Hey Bony l’a conduit inéluctablement à en produire de façon unique pour des marques.  « Ma valeur ajoutée est de vraiment me pencher sur l’identité de la marque pour lui proposer quelque chose d’adaptée, qui fera caisse de résonance à son ADN. Ayant fait une école de commerce, je comprends les problématiques des entreprises. »

En fin d’interview, lorsqu’on demande à Bony de nous parler de musique, il n’est pas avare de métaphores : «La musique c’est une force qui peut te faire passer par toutes les émotions, découvrir des pans entiers de ta sensibilité, te faire te connecter à ton âme.»; «La musique peut te cracher à la figure qui tu es, comme elle peut te le suggérer subtilement  . Et d’enchaîner :  «Je pense vraiment que la musique c’est l’art qui détient la palette de toutes les émotions. C’est infini, inépuisable, c’est le meilleur ami de l’homme». Bony a pris le train très tôt. Et depuis, il est dopé. Dopé à la musique. Son flow dansant, sensuel mais aussi percutant reflète parfaitement son affection particulière pour la musique caribéenne.

Stécy LANCASTRE

 

 

Sam Formation

ABONNEZ-VOUS À LANOUVELLESAM

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 418 autres abonnés

Facebook LaNouvelleSam




Top
%d blogueurs aiment cette page :