#8 Yung Feez: « J’ai de plus en plus le souci de transmettre un message pertinent. »

Moyen d’expression artistique, d’extérioriser ces émotions, Lanouvellesam a parlé musique avec Yung  Feez, un artiste bercé par la musique caribéenne et influencé par les vibes anglophones qu’il nous clame dans ses textes.

 

 

Que représente la musique pour toi ?

-La musique pour moi c’est avant tout un moyen d’expression artistique, c’est aussi un moyen pour moi d’extérioriser mes émotions ou mes pensées, elle me permet de les transmettre aux gens. Parfois, elle me permet de « move on », de passer à d’autres étapes de ma vie. C’est comme quand on se confie, le fait même d’identifier, mettre des mots et d’expliquer ce que l’on ressent nous permet d’avoir un regard plus clair là-dessus et de s’en détacher plus facilement ou de mieux se l’approprier. C’est aussi le moyen de laisser une « trace » sur terre.

Je compte encore explorer d’autres sonorités à travers ma musique.

Comment qualifierais-tu ta musique ?

– Je suis initialement issu du milieu GOSPEL en tant que musicien (Bassiste), j’ai été baigné dans l’univers musical LIVE depuis l’enfance. Toujours entouré de musiciens et chanteurs, moi même en touchant à la guitare, à la basse et au piano, je suis influencé par énormément de sonorités. Aujourd’hui ma musique selon moi se range principalement dans le style Pop-Rap, Trap-Soul et R’n’B en tant que Yung Feez. J’explore et je compte encore explorer d’autres sonorités à travers ma musique comme la Soul, le Folk, le Trap, la Dancehall, le Reggae, la Kizomba… Le but est de transmettre, transmettre un vrai message…

 

Quel est le titre et le thème de la première chanson que tu aies composée ?

C’est assez difficile à dire sachant que je ne peux pas retracer le début de ma pratique musicale, j’ai toujours composé ou joué de la musique. Mais pour être concret, mon premier morceau solo que je considère comme tel s’appelle « An Ay Lwen », il parle d’une de mes relations passées.

LINK : https://soundcloud.com/jaythree/feez-an-ay-lwen

Quels sont les artistes-compositeurs qui t’ inspirent, que tu admires le plus ? Et peut-être aussi ceux qui t’ont donné envie de faire de la musique ?

– Je suis obligé de placer Michael Jackson en premier, ce mec m’a fait rêvé depuis mon enfance et il continue encore. Stevie Wonder c’est « mon gars sûr ». Si non ceux qui m’influencent au niveau plus contemporain sont Chris Brown, Justin Timberlake, Omarion, T pain, Drake, Ty Dolla Sign, Jacquees, The Weeknd, Tory Lanez, PARTYNEXTDOOR, Jhene Aiko, Ryan Leslie et les moins connus, « mes gars » de Toronto 11 :11,  24Hrs, aussi les Che Ecru, SZA ils m’ont tous inspiré. J’ai été bien évidemment inspiré et bercé par les sonorités de mon île avec Gilles Floro, Patric Saint-Éloi  Tania Saint-Val, Jean Michel Rotin, Érik Pédurand. Aussi, j’ai écouté et apprécié les Keri James, La Fouine, Booba, les Keros-N, Admiral-T, Krys, Nicy, le MG Revendik, Jo Wayne. Tous ces noms sont pertinents pour moi.

 

J’aimerai que la musique nous apporte que du positif, et je supporte les artistes qui vont dans ce sens !

 

Qu’est-ce que tu penses de la musique de nos jours?

– Je pense que la musique, aujourd’hui encore plus qu’avant, est l’un des vecteurs principaux de l’émotion, et bien plus encore. C’est un langage universel qui peut être utilisé dans le bon sens ou dans le mauvais. À mes yeux il est important de faire attention et de savoir ce qu’on écoute comme musique. Le « mood » que la musique transmet fait partie de son contenu, il n’est pas que le « packaging » du message transmis, il est une partie essentielle de ce message, il est une des données que l’auditeur va percevoir et acquérir consciemment ou inconsciemment. J’aimerai que la musique nous apporte que du positif, et je supporte les artistes qui vont dans ce sens !

j’ai de plus en plus le souci de transmettre un message pertinent.

 

Tes chansons, sont-elles  des conseils pour les autres ou des ´armes´ qui t’aident à te défendre des autres ou des expériences vécues?

-Mes chansons sont le plus souvent des expériences vécues, vécues de loin, ou parfois elles parlent de sujets qui m’intriguent. Pour l’instant je me fais plaisir, je vis ma jeunesse à travers mes chansons. Il m’arrive de faire des morceaux un peu « fougueux » ou très légers, mais j’ai de plus en plus le soucis de transmettre un message pertinent, parlant, poussant à la réflexion, divin […]

 

 

 

Finalement, tu préfères chanter en anglais ou en créole ?

– Haha ! On me pose souvent cette question. Je n’arrive pas à me cramponner à une seule langue, mais si on parle du « chanté » je préfère chanter en Anglais.

 

Trois chansons que tu écoutes en boucle en ce moment ?

-Calvin Harris – Prayers Up feat. Travis Scott & A-Trak

Calvin Harris – Heatstroke feat. Young Thug, Pharrell Williams & Ariana Grande

Che Ecru – Fall