La Grivelière, naturellement renversante

Elle porte un nom authentique, charmant, lumineux. Elle se situe dans l’une des communes les plus verdoyantes de l’archipel guadeloupéen : Vieux Habitants.  Ode à l’histoire, Ode au café, Ode à la nature, la Grivelière, nichée dans les hauteurs habissoises impressionne et laisse sans voix.

 

C’est autour d’une idée forte et pérenne que l’association Verte Vallée a vu le jour en 1994 : Développer une zone touristique en préservant la nature fut le credo des habitants de la section Grand rivière . 20 ans plus tard, c’est une affaire qui marche ! De fil en aiguille le domaine de la Grivelière est né ! Pour accéder à ces merveilles, il faut gravir les routes sinueuses et interminables de la vallée de Grande rivière. Une ascension possible en 15 minutes !

15 min top chrono !

De vraies montagnes russes locales ! la montée pour accéder au temple du café peut effrayer. Ça monte, ça monte et cela ne s’arrête pas. Jusqu’à  l’arrivée près d’une maison en bois. Pénétrer dans la vallée c’est plus qu’une visite, c’est une expérience des sens…Les oiseaux, les alizés, le doux bruit de la rivière crée une symphonie apaisante et reposante.  Seulement 15 min pour traverser cet écrin de verdure. Seulement 15 min pour se plonger dans l’histoire…

 

 

 

 

La Grivelière, haut lieu d’histoire.

Théâtre de plusieurs spéculations agricoles; le cacao, le café et le roucou ont fait sa renommée. Son charme naturellement renversant réside dans l’unicité et la qualité de conservation de ses bâtiments que l’on retrouvent un peu partout dans la Vallée.  Haut lieu d’histoire, depuis 1987, le domaine est classé “monuments historiques”.  Tous les guides qui y travaillent ont la réputation d’être des passionnés ! Plonger dans l’histoire, découverte de saveurs oubliées, les fins connaisseurs de café savent qu’il faut se rendre à la Grivelière. Au cours des visites, on y découvre le moulin à eau qui servait à broyer les grains, les tiroirs coulissants utilisés pour le séchage, l’ancienne maison du maître et les superbes jardins créoles !

 

 

 

Saveurs inédites à la table d’hôte

Après une journée en communion avec la nature, il est temps de se ravitailler. Non loin de la rivière, une petite maison à quelques encablures du bourg de Vieux habitants attend les visiteurs.  Des jeunes femmes habillées en doudou créole accueillent  les invités de la table d’hôte. Menu en main, elles annoncent les différents mets de la journée. Difficile de choisir, les papilles gustatives s’agitent…et le ventre gargouille déjà. Rythmée par la richesse des fruits et légumes de saison, les produits dans les assiettes proviennent uniquement du terroir habissois. Un choix qui fait vivre les agriculteurs de la commune.