Sang Remix Challenge : les talents de la Guadeloupe en chœur !

Depuis plusieurs semaines, la Guadeloupe est sous haute tension. La violence bat son plein et les énergies du papillon sont bien décidées à mettre fin à cette ambiance qui perdure et entache le paradis. Marche blanche, débats et musique font désormais partie du paysage.  Il y a quelques jours, Daly artiste engagé de la scène locale dévoilait le remix de son titre Sang en featuring avec  Babz Wayne. Pour ce remix, Daly et son acolyte ont  fait appel aux artistes de tous horizons parmi eux: Kerosn , Pon2mik, Warped, Billix et Drex ont posé leurs timbres, leurs styles sur ce morceau au titre glaçant. Sang dont le clip est aussi funeste que le titre est une énième prise de conscience musicale.

Sang Remix Challenge exprimez-vous

C’est dans ce mouvement musical que Drex, l’un des artistes présents sur le remix a lancé un challenge sur sa page fan. Dans un message simple  l’artiste crée le #SangRemixChallenge. L’idée est simple, tous ceux qui le souhaitent écrivent un couplet et reprennent le fameux refrain en créole. Un refrain qui nous rappelle sans cesse l’actualité sanglante de l’archipel qui vit depuis trop longtemps au rythme de cette violence. Dans ce refrain on se souvient du jeune Yohann qui a perdu la vie devant son lycée. Oui ! Dans ce refrain, on entend la Guadeloupe pleurer chaque enfant qui s’en est allé dans de tragiques circonstances laissant derrière eux des familles condamnées à vivre sans eux.

En lançant ce défi, Drex a allumé une brèche créative. En quelques heures seulement,  les réseaux sociaux ont été envahis par les vidéos mélodieuses de la jeunesse guadeloupéenne, des jeunes hommes, des jeunes femmes, qui vivent la Guadeloupe au quotidien ont décidé de mettre leur grain de voix. Téléphone en mode selfie activé, feuille en main pour certains, même les plus timides se sont lancés en disant ” moi aussi je dois m’exprimer ça nous concerne tous” . De chanteurs confirmés, aux simples amateurs, les vidéos arrivent et ne peuvent plus être comptées.

Une preuve encore que la Guadeloupe a du potentiel à n’en plus finir, que cette jeunesse est fière de porter les couleurs de leur île et veulent éradiquer la violence qui pullule sur le territoire.  On ne peut plus les compter ! Tellement, vous êtes nombreux. Quoi qu’il en soit, Le #sangremixchallenge a révélé des talents cachés tout en nous permettant de nous souvenir…sans cesse que rien n’est perdu…Beaux, courageux, impliqués et Guadeloupéens vous êtes et que vous resterez ! Challenge réussi avec succès. Vous avez jusqu’a dimanche pour vous exprimer !

 

 

  • Stephane Jean-louis

    Kimbé Red