Et si vous partiez à la Martinique ?

 

Sublime, merveilleuse, attachante, majestueuse et bien plus encore…J’ai demandé à ceux qui y vivent ou encore à ceux qui l’ont visité de me décrire en un mot cette terre. Impossible ! M’ont-ils répondu, car, en un mot ils ne pouvaient pas exprimer leur amour. Terre accueillante mais aussi indomptable ai-je lu, le paradis des fleurs et la mère patrie de la Montagne Pelée ne pouvait autrement se nommer que Martinique ou Madinina pour les intimes.

1.   La Grande Dame Pélee

mp.jpg

Située dans le Nord de la Martinique, la Montagne Pelée a désormais une apparence tranquille. Toutefois, elle reste un volcan en activité. Rassurez-vous ! La dernière éruption date de 1929 et l’activité souterraine est surveillée en permanence. Pour les adeptes de la randonnée, vous avez la possibilité de découvrir la montagne grâce aux sentiers qui ont été aménagés sur certains tronçons. L’ascension débute dans un climat chaud et très ensoleillé et se termine dans un environnement froid. Les randonneurs découvriront au sommet la mer des Caraïbes. Ce trajet s’ouvre sur de superbes vues sur la Ville de Saint-Pierre et sur la côte.

2.   Le Jardin Balata

porcelaine
Credits Photos : Jean Michel Delepine

Lieu incontournable en Martinique, le jardin de Balata ne peut-être contourné effectivement ! Théâtre de la nature luxuriante martiniquaise, la magie des lieux procure aux visiteurs des sentiments étonnants. Jean Phillipe Thoze le créateur de ce lieu atypique a su retranscrire naturellement son âme d’artiste. Vous ne pouvez pas allez en Martinique sans y passer.

3.   Le rocher du Diamant

Rocher-Diamant-ConvertImage

À quelques encablures de la ville de Saint Luce et du Diamant, le rocher du Diamant fait le beau au loin. Il s’agit bien de l’un des rochers les plus célèbres au monde. Espace naturel protégé, le rocher vous réserve une vue panoramique exceptionnelle et d’un moment unique plongé dans la vie sauvage des centaines d’oiseaux qui immigrent chaque année.  Un système de caméras et une visite virtuelle vous apprendront tout ce qu’il faut savoir sur ce site naturel. Pour les plongeurs, le rocher basaltique est une destination idéale pour découvrir l’arc en ciel de coraux et d’éponges.

4. La savane des pétrifications

savane P.jpg
Crédits Photos : Jean Michel Delepine

Son nom évocateur, mystique laisse les visiteurs perplexes. Zone aride, quasi désertique, on ne se croirait plus en Martinique et pourtant nous nous retrouvons à l’extrémité sud de l’île pour découvrir ce lieu énigmatique qui donne aujourd’hui à la Martinique sa forme actuelle. À faire en famille ou entre amis, découvrez ce lieu à la fois authentique et insolite.

5.L’îlet de Sainte marie et son tombolo

tombolo.jpg

Provoqués par la combinaison de l’effet des courants marins et de celui des marées, plusieurs tombolos (cordon littoral de sédiments reliant deux étendues terrestres.) s’observent tout au long de la côte Atlantique de la Martinique, mais c’est à Sainte-Marie que le phénomène est le plus impressionnant. La chaussée de sable qui forme une liaison de plus de 200 mètres entre Petite-Anse, la plage de Sainte-Marie et l’îlet Sainte-Marie juste en face est ici la conséquence de l’influence climatique de l’anticyclone des Bermudes.

De novembre à avril, les vents et les températures, associées aux courants marins, déplacent le sable et les sédiments du fond de l’océan et sculptent la côte martiniquaise. Le tombolo apparait ainsi à la fin de l’année pour… disparaître quatre mois plus tard ! Alors que vous pouvez rejoindre l’îlet Sainte-Marie à pied pendant la période du carnaval au mois de février, cela devient impossible au printemps. Donc choisissez bien vos périodes de vacances!

6. Cascade Couleuvre

unecouleuvre
Crédits Photos : Carnet TiPiment

Une balade dans la forêt tropicale ça vous tente ? Il faudra environ deux heures pour découvrir cette cascade de plus de 120 mètres de haut. Tout au long de votre chemin vous allez admirer les arbres, et les fleurs de cette nature immaculée.

7. L’îlet Madame

l-ilet-madame

Dans la baie du Robert, ce paysage digne d’une carte postale avec son lagon à eau translucide sur végétation dense est synonyme d’eco-tourisme. L’îlet riche par sa faune et sa flore sous fond blanc est une excursion à faire de toute urgence sur l’ile aux fleurs.

8. Dlo-feré

dlo.jpg

Les sources chaudes Dlo Feré constituent encore une fois un lieu original sur l’île aux fleurs. Dans la commune de Petite Anse au Sud Ouest retrouvez un charmant petit coin peu connu mais qui possède comme principal trésor des sources d’eau chaude. Vous verrez que plusieurs petites sources thermales émergent sur les rochers. Il s’agit d’un patrimoine protégé. Nous vous conseillons de vérifier la météo avant votre escapade.

9. L’Anse Macabou

grand-macabou.png

 

 

Loin de toute habitation, l’anse Macabou est l’une des plus grandes plages de la Martinique, Sous ses allures de lieu inexploré, elle est exposée aux alizées. De temps en temps de belles vagues déferlent sur son sable doré. Vous pourrez y faire une belle randonnée vers le cap macre : sur la trace des caps. Des mots ne suffiront pas donc nous vous invitons vivement à vous y rendre.

10. La Bibliothèque Schoelcher

bibliotheque.jpg
Crédits Photos : goecaching.com

Un sacré pays la Martinique ! Doté de paysages uniques, il semble bien que notre tour d’horizon nous invite grandement à la randonnée. Plus vous avancerez, Plus vous découvrirez des endroits insoupçonnés. Pour finir ce top, la Martinique c’est aussi une culture historique et littéraire riche. De ce fait nous vous invitons à plonger au cœur de l’histoire à la bibliothèque Schœlcher. Pour les amoureux de l’histoire mais aussi pour les curieux tout simplement, ce lieu possède en son sein plus de 9000 livres et de 250 partitions de musique de son fondateur Victor Schoelcher (abolitionniste de renom). Elle assure la conservation des documents patrimoniaux liés à la Martinique et plus largement à l’environnement caribéen dont l’objectif est de transmettre la mémoire locale.

 

Pour finir ce voyage, nous avons demandé à de fins connaisseurs de la gastronomie martiniquaise de nous indiquer quelques bons restos, évidemment cette liste est non-exhaustive et vous pourrez l’alimenter à votre gré en nous laissant un petit message.

La plantation au Lamentin
Jeanne d’arc Suite villa au Trois îlets
Le Fromager à Saint Pierre
 Du côté de Saint Luce : Le Mabouya , La Baraqu’Obama,  Case coco, l’Hibiscus
la-baraqu-obama.jpg
La Baraqu’Obama