Oblik, Kingto, Loujeff, Row et Lulos, ces talents que vous devez absolument connaître

Ils ont la vingtaine et ils ont fait de la musique leur terreau. Depuis leur plus jeune âge, ils côtoient les studios. Inspirés par leurs quotidiens et leurs influences musicales, leur créativité va vous surprendre. Esprits vifs, textes conscients et engagés et bien sûr des sonorités dynamiques,  Lulos, Oblik ,Loujeff, Row et Kingto sont nos talents du mois de décembre.

Oblik “Je véhicule un message de positivité et de motivation dans ma musique”

oblikCe Baie-mahaultien d’origine est dans le milieu musical depuis onze ans. Du chemin ? Il en a fait Oblik. Lui qui a collaboré avec Nicy, Walton, Brasco, Mala 92i ou encore Keros-n a obtenu le respect de ses pairs par son style et ses messages pour “une jeunesse délaissée et dépassée”. Ses mélodies ont su conquérir le public. Une poignée de 11 000 fans le suivent sur sa page. Il réalise sur youtube de très belles performances allant de 20 000 à 100 000 vues. Restez connectés, Oblik nous prépare un album dans la lignée de son art. Sa mixtape “sourire ou mourir” est disponible sur toutes les plateformes de téléchargements légales.

 

Lulos “ma musique c’est ce que je vis”

lulos

Originaire de Deshaies, la musique fait partie de sa vie depuis l’âge de douze ans . Entre deux textes,  il s’intéresse à la danse. Avec son acolyte Steedji ils ont ambiancé les podiums de Guadeloupe au point de taper dans l’oeil de Misié Sadik. L’artiste les a invité plusieurs fois à l’accompagner sur scène. À 25 ans, et déjà plusieurs clips à son actif, Lulos nous prépare courant 2017 une mixtape avec plusieurs feat. Découvrez son dernier extrait FPS

Kingto ” j’ai décidé de créer mon propre label”

nrw

Entre ces quatre artistes, nous avons voulu mettre en avant le travail d’un génie du son : Kingto (24 ans ). La musique ? Il l’a toujours aimé. Au lycée il se cherche et c’est l’enregistrement qui prend de la place dans sa vie. Après son bac, c’est pour Paris qu’il s’envole pour faire l’école de cinéma EICAR. Spécialisé dans le son, l’évidence est devant lui et c’est un stage qui le conduit définitivement dans un studio. Fort de cette expérience, et ne trouvant pas ce qu’il voulait dans les studios d’enregistrements, il ouvre son propre label sous le nom de New Religion Records en 2016. Ingénieur son et  désormais producteur, Kingto compte pour le moment trois artistes dans son label.

Loujeff  ” La musique pour moi c’est la liberté et de l’amour”

loujeff

À 23 ans, Loujeff a grandi dans la musique. il a exploité tous les univers et en particulier le slam. C’est finalement à l’âge de 13 ans qu’il se tourne vers le rap. Loujeff ce qu’il aime c’est donner “du love” au public qui l’écoute. “La musique pour moi c’est la liberté et de l’amour”. Ses projets  pour l’année 2017 , c’est sa mixtape “eklektik mixtape ” Dans lequel il mélangera toutes ses influences musicales.

Row “La musique, c’est un peu comme un refuge. Celui de mes songes, de mes sautes d’humeurs et de mon âme”

row

Quand on demande à Row de nous parler de musique, il n’est pas avare de métaphores : “la musique c’est une façon de  dire tout haut ce que mon esprit, mon subconscient pense tout bas, avec classe, de manière artistique.”; “je définis la musique comme étant un peu l’ange gardien de tout un chacun“. Et d’enchaîner :  “La musique pour moi est une façon de laisser mes traces”.  Row a pris le train très tôt. Et depuis, il est dopé. Dopé à la musique. Son flow dansant, sensuel mais aussi percutant reflète parfaitement son affection pour la musique caribéenne. C’est  avec le son “dévoué” que nous le découvrons en 2016.