LIVA : un concept vital pour la santé ?

 À l’heure de la haute technologie et des objets connectés pour nous faciliter la vie, Victoria Benhaïm vient porter sa pierre à l’édifice high tech en développant à son tour un concept qui tient en un bracelet connecté, simple et élégant. LIVA qui se défini comme une empreinte digitale permet de transporter son identité et ses informations de santé partout avec soi. 

bracelet Liva

Un carnet de santé à bout de poignet

Avec toutes les possibilités de ce monde, il fallait trouver une manière de stocker ces informations sans qu’elles soient embarrassantes ou oubliées dans le sac.  Eurêka ! le  QR CODE est en marche et il est facile avec un smartphone de scanner ce dernier pour atterrir sur les données médicales d’une personne en cas d’urgence. Il vous suffira juste de prendre votre téléphone pour scanner le QR code unique  de la personne à secourir. 

« Un SMS et/ou email d’alerte est envoyé à vos contacts d’urgence avec votre géolocalisation ; le bijou permet de maintenir le lien entre le porteur et son entourage » explique Victoria.

Capture d’écran 2016-09-05 à 15.49.49

Joindre l’utilité à l’élégance représente parfaitement l’image de LIVA qui répond à un besoin qui nous concerne tous. Les cibles principales sont les seniors et les enfants. Avec cette solution innovante, l’ambition de la start-up est de rassurer le maximum de personnes. L’association AMAPA (Aide Mosellane d’Aide à la Personne Agée) est le premier client de la start up. 15 000 bracelets ont été offerts par la structure aux adhérents.  Mais aussi 15 000 sportifs lors du Marseille  Cassis se sont équipés du petit bracelet. LIVA a vendu en un mois, ce qu’elle avait prévu de vendre en une année. Bientôt, le bracelet sera en vente aux Antilles-Guyane. Ne manque plus qu’un assureur pour commencer la distribution. 

Le bio de la santé connecté

Simple et élégant, le bracelet n’a pas besoin d’être rechargé et fonctionne sans wifi. On l’appelle le bio de la santé connecté.  Pas de panique donc, pour les craintifs des ondes ! En cas de perte ou de vol, le bracelet peut-être désactivé à tout moment. 

La startup Liva, fondée en novembre 2014, est incubée au sein du groupe médical DG Santé. Liva est aussi membre de la pépinière du VillageByCA, du Réseau Entreprendre et de l’incubateur NEOMA Business School, l’école dans laquelle Victoria a poursuivi ses études supérieures.  Elle s’est vue décerner le label Finance Innovation ainsi que le Prix Coup de coeur des assureurs LAB en novembre 2015 et le Prix Jeune entrepreneur lors du salon des Micro Entreprises en octobre dernier. Les bracelets sont principalement en vente sur le site de la marque.

Aujourd’hui la start-up a décidé d’innover, en interconnectant l’ensemble des données collectées par les objets de santé connectés : balance connectée, glucomètre ou encore tensiomètre. Par exemple un diabétique qui prendrait son taux de glycémie avec un glucomètre connecté aurait cette data accessible dans son bracelet.

Découvrez Liva :