Quel bilan pour le tourisme dans les DOM ?

Quand on entend parler des îles, notre imaginaire nous plonge directement dans un paradis : sable chaud, cocktails et cocotiers, c’est ce que l’on voit quand on pense à La Martinique, la Guadeloupe et la Guyane. Pas si sur pour la Guyane finalement, plutôt connue pour sa station spatiale internationale qui lance Ariane 5 ou encore Vega !  Sans oublier sa forêt dominante, qu’elle partage avec l’un des plus grands pays au monde : Le Brésil. Quoi qu’il en soit leur spécificité nous fait rêver et ne laisse pas indifférent les milliers de touristes qui posent leurs valises sur ces territoires ultramarins qui comptent plus que tout sur l’activité touristique restant à ce jour leur principal atout.

La Martinique, destination la plus sûre de la Caraïbe

539 223 mille personnes ont transité à l’aéroport Aimé Césaire à Fort de France entre 2015 et 2016. Le trafic de passagers à destination de la Martinique est en hausse de 17,6%.  En ce qui concerne le trafic maritime en janvier 2016, ils étaient 92 464 croisiéristes à débarquer sur l’île aux fleurs.

Cette augmentation est clairement due à la progression du trafic international. En effet, depuis février 2016, les liaisons avec l’Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada) ont commencé avec la compagnie low cost Norwegian Airlines.  Cette connexion insuffle au tourisme martiniquais un renouveau. D’ailleurs en novembre 2016, la compagnie aérienne Condor va ouvrir une ligne Francfort –Fort-de-France. Une nouvelle destination, avec de nouveaux touristes à la découverte de la Martinique !

Et pour la seconde fois consécutive, la Martinique a été reconnue comme la « destination la plus sûre de la Caraïbe ». Selon l’Agence de Développement du Tourisme dans la Caraïbe (CTO).

La Guadeloupe rayonne par son Memorial acte

Plusieurs événements ont contribué au rayonnement du touriste guadeloupéen. L’activité s’est progressivement redressé en fin d’année. L’ouverture du Memorial ACTE et de la ligne low cost (Norwegian Airlines) entre la Guadeloupe et les Etats-Unis a grandement favorisé le tourisme sur l’île aux belles eaux. Dès Mars 2017, Air caraîbes va commencer à desservir la Havane ! Décidément le tourisme guadeloupéen entre dans une nouvelle ère.

Pour cette saison 2015-2016, 637 345 touristes ont franchi les portes chaleureuses de Pôle Caraïbe pour découvrir l’archipel guadeloupéen.

Selon les chiffres de l’INSEE, L’activité de croisière poursuit sa forte croissance (+32,3 %), toujours tirée par le dynamisme de la croisière basée. La croisière de transit demeure en hausse (+11,0 %) après un quasi-quintuplement des arrivées en 2014 (+428 %).

97% des touristes se disent satisfaits de leur séjour et 86% sont prêts à revenir. De très bon chiffres qui arrivent à point nommé puisque l’île avait subit pour la période 2014, les conséquences de l’épidemie de chikungunya et de la médiatisation de la violence. Bien que Zika pointe le bout de son nez…La Guadeloupe reste l’une des destinations les plus prisées de la Caraïbe.

Guyane, le secteur touristique se maintient

En Guyane, le secteur touristique se maintient. 463 085 passagers ont été enregistré fin décembre 2015 (soit +3,8 % sur un an, contre +1,9 % en 2014).

En 2015, le secteur de l’hôtellerie voit le nombre des nuitées repartir à la hausse de +10 % (354 140 nuitées en cumul annuel en décembre 2015 contre 322 000 en décembre 2014) alors qu’il n’avait plus augmenté depuis 2012.

Les plus vaillants mais les plus malheureux restent les hôtels homologués qui sont en baisse.  Il s’élevait à 47,7 % en moyenne sur 2015 (après 52,2 % en 2014, 54,3 % en 2013 et 59,5 % en 2012).

Avec plus de 140 000 arrivées, la fréquentation hôtelière est beaucoup plus élevée que les années précédentes. Entre 2010 et 2014, le nombre moyen d’arrivées s’élevait à 117 000.

Avec 19 563 passagers soit une augmentation de 65,5% par rapport à 2014. Le transit par l’aéroport guyanais est en plein boum avec ces deux destinations : Belem et Paramaribo.

Le nombre de passagers à destination de Belem est en plein essor. Il est égal à 71% grâce à l’arrivée de la compagnie Azul qui propose des tarifs attractifs. Paramaribo est sur la bonne voie également. En 2015, la destination affiche 52% de voyageurs supplémentaires. De son côté Air France dessert Port-au-Prince et Miami.

Depuis que la compagnie Norwegian a ouvert la voie à l’international, l’Outremer est dans le viseur des touristes qui sont de plus en plus curieux de découvrir les richesses insulaires de la France.