Sargasses sur mer, l’histoire continue…

 

Large-desirade-02_OK-6933d
Large de la Désirade, Archipel guadeloupe

Depuis 2011, les sargasses ont envahi la Caraïbe. Elles ont fabriqué d’immenses bancs d’algues brunes particulièrement sur l’ensemble de l’arc Antillais. Aujourd’hui, il s’agit d’un phénomène qui affecte essentiellement la Côte-au-vent des îles, c’est-à-dire la façade orientale. La  carte  ici  nous montre la  trajectoire des sargasses dites « Sargassum Fluitans, des côtes mexicaines jusqu’à l’arc antillais.

D’où viennent ces algues brunes ?

Selon les scientifiques ces algues brunes  proviennent de la fameuse mer des Sargasses  situé dans la  zone de l’océan Atlantique nord. Elle est bordée par le Gulf Stream à l’ouest et au nord-ouest, la Dérive nord atlantique au nord, le courant des Canaries à l’est, et le courant nord équatorial au sud. C’est elle qui est semble être victime de tous les maux. Les chercheurs ont découvert également  une autre piste qui est au Nord des Antilles, connue depuis des milliers d’années pour ces algues qui auraient échouées  dans les mers de la Caraïbe par des courants modifiés.

Mais des études satellitaires américaines menées en 2014 ont démontré que ce nouvel arrivage de l’épisode sargasses provient du Nord-Est du Brésil, a quelques kilomètres de l’embouchure de l’Amazone. Sans certitudes,les scientifiques ont avancé l’hypothèse que la prolifération des sargasses dans cette zone et le dérèglement climatique sont intimement liés.

La déforestation,la pluie intensive,  l’agriculture acharnée, les nitrates,les phosphates atterrissant dans le fleuve qui les déversent par la suite  dans la mer favorise la recrudescence de l’espèce. Ce phénomène est aussi présent au large de la Sierra Leone et du Bénin. Ces nutriments naissants permettent aux algues végétaux de se nourrir et donc de se développer. chargées de phosphates et de fer les brumes de sables sont également un des aspects  non négligeable qui pourrait expliquer ce phénomène.mais pas que…

Peut on y voir les premières conséquences du réchauffement climatique ?

En vue de la COP21, la question se pose. Dans leur diagnostic, les climatologues n’ont pas épargné les Outre-Mer. Leur prédiction ne s’adressait pas uniquement à une partie du monde  « quand la fonte des glaciers modifiera le Gulf Stream nous ne serons pas au bout de nos surprises ». Cette vision alarmiste peut-être rejetée mais l’accroissement  soudain des sargasses dans la Caraibe laisse perplexe, et il en devient impossible de ne pas rapprocher ce développement nocif au réchauffement imminent de la planète. Rappelons qu’elles sont le fruit de mouvements courantologiques anormaux. Elle représente désormais une vraie catastrophe écologique impactant  à la fois sur l’économie de ces territoires et la santé de ces habitants.

 

sargassum-muticum.jpg
Sargassum muticum
natans-et-fluitans-300x199.jpg
Sargassum natans(gauche) Sargassum fluitans (droite)

Le Sargassum fluitans s’accroît et se divise au large contrairement au Sargassum muticum qui s’enracine dans les eaux profondes. Elles forment des tapis denses et épais.  Leur couleur varie du jaune-marron au marron foncé quand elles sèchent sur les plages. C’est le nouveau combat de ces îles affectées par la sargasse qui à leur grand désarroi voient les touristes désertés plages, restaurants et d’autres activités touristiques.Un désastre.